Alana CAMUS HOLLAND, original vocalist, lyricist & composer, chanteuse novatrice, parolière & compositrice.
Vague.
Ancre.
Albatro.

11
Three years have rolled

English


Part 1

As we positioned after dawning, across the street to avoid

buses' awkward intrusion, no one among us could imagine

such following and upheaval in the protected area.

Too much tireness while carefully collecting

overwhelmed the poor Holy Joe and blew his mind.

A few months shackled, all nerves paralyzed,

the little lady's special fun took its ultimate flight,

another mansion has been sold.

When at the corner house, built like an impregnable fortress,

a fairy domain reassembled laced dolls, embroideries, steady curios,

incredible records and films by hundreds, Luciano Pavarotti sang

more directly for Antoinette's heart,

her vivid soul repulsed darkening torments.

So many times, you have called me to repair

wires' connection, heads in the cassette players.

The equipment functioned, we could extend

fruitful conversations, working out troubles

Chorus 1

For the last New Year's eve of importance, I don't regret aiding you,

the drunken fool was hauled along, why should he then

damage with your bed the free path where solitudes

may confide everything? I only caught a glimpse

of your crucifiction lane but your voice, quite often very close,

keeps saying to my worried sense:

you must carry on, in Hope, with proper means”.

Part 2

Behind the church road, almost empty,

the ghost line daily runs through

and three years, inexorable, have bounded

Left bank users' defending society to episodic stands

for members of its valiant board.

Yet, with a little beam from their truth,

held up in every circumstance, on friendly points, near John the wanderer

or enhanced by the prompt detachments against teenage rascals,

unfailing, nightward, sister watch, Cecilia drove,

my intimate wish and energy' stretch

could battle all the hits that turned wrong

since a disastrous February afternoon

whence, Mother, your life tumbled down.

Trying to abate this terrible slide

from the initial miscarriage of anesthesia in the clinic,

along every hospital unit where only a few stakes appeared outside

as a derisive brake, what else have we saved but your dignity...

...and later at home a delay when, devoted, the medical team

maintained glimmering your splendid conscience the charlatans mutilated.

(Widening) chorus 2

The oxygen pump's rhythmic pulsations occupied the hall,

forbad any peaceful attempt, the Autumn sky went thundery,

the musical odyssees were suitably metamorphosed.

By sweet clothing, pleasures not transient, my body requested

an enjoyable revelation, sheer panty hoses gave it.

Rather crimson than prune, nicely short, adjusted my December dress.

Beyond the wheel chair, you seemed to appreciate

simple presents' choice and also why we must carry on,

in Hope, with proper means.

Part 3

Soon after the fifth blood transfusion,

while city council challengers vainly argued,

the slight improvement in your health and comprehension wasted away.

Renouncing completely to feed you by the mouth, I have let

nurses manage the awful probe, the garden revival started there...

Quarters, miscellaneously, succeeded,

solitary or settled near the wall, new trees get accustomed.

Porto, dinners fortified waking hours and invited Sooth

as the longed mirror approved lovely items,

already filling the wardrobes.

With the syringe, I added proteined substitute, you lay out of reach.

Depilatory hurts, transgender moults' worldly fakes

deflected a little more summer trims

from applied attentions until September shocks.

Massud's agony, the Towers' decay apparently struck also

a chord inside your brain and we all began once again to expect:

your eyes searched again for the TV, had they questioned the pictures?

Test results were quite encouraging, wounds on the skin,

even the deepest, cicatrized. However, when the vet's diagnosis

offered nothing but a brief remission to the gentle puma,

your lack of reaction made me cry:

it's not him who should leave the first”. I didn't think for a second

a common fever could end so quickly

your passive resistance, the doctor was stunned.

Chorus 3 (in the form of an elegy)

Respecting as much as possible the texture we had prepared on the previous day,

deaconesses conducted the ceremony where, if a restraint cooled the organist,

uncondemned by the liturgy, my own melodic salute,

the waltz, the nocturn and the flags combined expressively such emotions,

every member of the audience perceived

someone extraordinary, first in this town against Nazi oppression,

at further periods, smiling, always helpful,

with an equivalent self denial,

her prodigious task on the Earth accomplished, has moved ahead...

Completed in January 2003.

11
Trois ans se sont écoulés

Français


Première partie

Alors que nous prenions position après l'aube, en travers de la rue pour empêcher

l'intrusion maladroite des bus, aucun d'entre nous n'aurait pu imaginer

pareils suite et bouleversement dans le quartier protégé.

Un excès de fatigue pendant qu'intensément, il se recueillait,

submergea le pauvre chapelain, brouillant pour toujours ses facultés.

Quelques mois d'entrave ont suffi: le système nerveux de la petite dame se paralysa entièrement

et sa bonne humeur, si originale, prit un ultime envol,

une autre habitation a été vendue.

Quand dans la maison faisant angle, construite telle une forteresse imprenable,

un domaine féerique rassemblait poupées en dentelles, broderies, bibelots bien stables,

incroyables disques et films par centaines, Luciano Pavarotti chantait

plus spécialement pour le cœur d'Antoinette

dont l'âme vivifiante repoussait l'assombrissement et la torture des tissus se métastasant.

Tant de fois, vous m'avez appelée pour réparer

le branchement des câbles et dans les appareils à cassettes le mouvement des têtes.

L'installation marchait, nous pouvions donc poursuivre

des conversations fructueuses, résolvant les ennuis.

Premier refrain

Pour le dernier Nouvel An de pleine signification, je ne regrette pas de vous avoir aidée,

l'ivrogne illuminé fut traîné le long de la route, pourquoi fallut il qu'ensuite,

il abîme avec votre lit le libre sentier où les solitudes

peuvent tout se confier? Je n'eus qu'un aperçu

de votre chemin de croix mais votre voix, bien souvent très proche,

continue de dire à mon esprit inquiet:

«vous devez progresser dans l'Espérance avec les moyens adéquats».

Deuxième partie

Derrière les arpents de l'église, pratiquement vide,

la ligne fantôme, quotidiennement, passe d'assez vive allure

et trois ans, inexorables, ont limité

l'action du “Collectif de défense des usagers de la rive gauche” à des barouds épisodiques

menés par les membres de son vaillant bureau.

Pourtant, avec un petit rayon de lumière issu de leur vérité,

maintenus dans toutes les circonstances sur des aiguillages amicaux auprès de Jean le vagabond

ou dynamisés par la promptitude des détachements contre les adolescents dévoyés

que sans faillir, nuitamment, sœur du guet, Cécile conduisait,

mon désir intime et la tension de mon énergie

purent affronter tous les imprévus qui devinrent néfastes

en commençant par ce catastrophique après midi de février

depuis laquelle, ma mère, ta vie bascula.

Essayant de ralentir ce terrible glissement

dés constatée l'erreur d'anesthésie de la clinique,

parcourant tous les services hospitaliers où seuls quelques jalons apparaissaient à l'extérieur

comme un frein dérisoire, qu'avons-nous pu sauver sinon ta dignité?...

...et plus tard, au domicile, un sursis quand le dévouement de l'équipe médicale

maintenait vacillante ta splendide conscience que les charlatans avaient mutilée.

Deuxième refrain (plus étendu)

Les pulsations rythmées de l'extracteur d'oxygène accaparaient le couloir,

interdisaient toute tentative de sérénité, le ciel d'automne tournait à l'orage,

les odyssées musicales étaient convenablement métamorphosées.

Par une douce vêture, des plaisirs durables, mon corps sollicitait

une révélation agréable, les collants fins la lui donnèrent.

Plutôt grenat que prune, gracieusement courte, s'ajusta ma robe de décembre.

Au delà du fauteuil roulant, tu semblais apprécier

le choix de cadeaux simples et aussi la raison pour laquelle nous devons progresser

dans l'Espérance avec les moyens adéquats.

Troisième partie

Peu après la cinquième transfusion sanguine,

pendant que l'opposition au conseil municipal argumentait en vain,

la légère amélioration de ta santé et de ton entendement se dissipa.

Renonçant complètement à te nourrir par la bouche, j'ai laissé

les infirmières guider l'horrible sonde, c'est de là que date la renaissance du jardin...

Les trimestres, variant leurs nuances, se succédèrent,

solitaires ou en rang près du mur, les arbres neufs ont pris racine et taille.

Le porto, les dîners, fortifiant les heures de veille, invitaient d'heureux présages

car le miroir, consulté, approuvait les articles charmants

emplissant déjà les penderies.

Par la seringue, j'ajoutais le substitut protéique, tu gisais hors d'atteinte.

Les douleurs de l'épilation et les mondanités factices des mues transgenres

détournèrent un peu plus les parures estivales

des soins, de leur prévenance jusqu'aux chocs de septembre.

L'agonie de Massoud, la désintégration des Tours ébranlèrent apparemment aussi

une corde sensible à l'intérieur de ton cerveau et encore une fois, nous nous prîmes à y croire:

tes yeux recherchaient l'écran, interrogeaient ils les images?

Les résultats d'analyse étaient très encourageants, les escarres,

même les plus profondes, se cicatrisaient. Cependant, lorsque le diagnostic du vétérinaire

n'offrit rien d'autre qu'une brève rémission au gentil puma,

ton manque de réaction me fit crier:

«Ce n'est pas lui qui devrait partir le premier». Je n'ai pas pensé une seule seconde

qu'une fièvre banale puisse venir à bout si rapidement

de ta résistance passive, le docteur était abasourdi.

Troisième refrain (sous forme d'élégie)

Respectant autant que possible le déroulement et les textes que nous avions préparés la veille,

les femmes diacres dirigèrent la cérémonie où, si d'avoir un rôle restreint refroidit l'organiste,

tolérés par la liturgie, mon hommage mélodique,

la valse, le nocturne et les drapeaux allièrent avec expressivité tant d'émotions

que chaque membre de l'assistance put le ressentir:

une personne extraordinaire, première de cette ville à se dresser contre l'oppression nazie,

dans les périodes qui suivirent, souriante et toujours secourable,

avec le même sens de l'abnégation,

sa tâche prodigieuse sur la Terre accomplie, était allée de l'avant...

Achevée en janvier 2003.