Alana CAMUS HOLLAND

original vocalist, lyricist & composer
chanteuse novatrice, parolière & compositrice

blason

Life summary

English


From North to South,
Between East and West,
With good cadence and Muses' help,
Alone near the little lions,
I maintain
Home and my Land.


They have come, escaping the Romans from Creta, the Isle where Cadmus the Ancient nurtured Europa, finding when they reached Britannia with some promised land shelter and refuge more than 22 centuries ago. They were called at first there Cadmus of the Old Land, later unite with another branch to become Camus Holland. During the eighteenth and nineteenth centuries of Christian age like in days of Arthurian legends, they crossed several times the Channel to the other side, keeping forever in heart a vivid nostalgia of their origins.

From their last known position, I went further on and rejoined our beloved Wales where I founded several musical outfits under the former denomination “Repulse” (this was the name of a mythical battlecruiser) with a first issue in 1982, an E.P. with 4 tracks to be played at 33 r.p.m. (reissued in 2012 in France by Caméléon records). However, my artistic progression evolved considerably from 1986, the year where my father departed from Earth, many former inspirations took at last coherent shapes with fluent expressions, giving all its meanings to the album “Pure heart, misty capes: a closer range”.

In our home near the Atlantic waves, I have renewed my thinking and found untarnished energy and necessary reflection as well as perspective. All these allied and my full life dicovered the true enjoyment of real soars while refining despite a physical distance of hundred miles with the rebirth country of my ancestors.

This Continent and large parts of the world were, as it seemed, on the edge of a new era, rich in better understandings between people and authentic freedom, we felt as some confidence in Future, it had begun when the Perestroïka was launched then fell the Berlin wall and the Peace process became a little more than words, bringing hope in the middle East. These various fields and prospects berthed and defined the album “Long regards, a closer range”.

A lot of persevering work with occasional wanderings, while interfered improper backing musicians, this challenge explains why many years passed before happily occurs a successful meeting and shine brilliant orchestrations my faithful arranger, Dominique ROBINEAU, has cleverly realized.

Some initial promises broken by members of local authorities, imperfect mixes to review, non respect of engagements by a minor record firm, a succession in difficulties has not stopped a real accomplishment for “Pure heart, misty capes: a closer range” and “Long regards, a closer range” and the opuses they develop if it made a commercial following more difficult to obtain.

In the meantime, having, from early childhood, perceived fully my nature as the one of a girl and a feminine person, I have pursued and succeeded in my present physical definition. I believe firmly and to my depths that no contradiction can subsist between the respective harmonies of my body and distinctive voice, I let you decide if I am right doing so when you explore my songs' offers.

To the ones expressed during the courses of the albums I have mentioned before, recorded several years ago, you can already add those of a more recent work “Counselling humours (by a closer range)” whose specific evidence is detailed in another part of this site called Present news.

 

 

Petite biographie

Français


Du Nord au Sud,
Entre l'Est et l'Ouest,
Avec bonne cadence, assistée par les Muses,
Seule près des petits lions,
Je maintiens
Ma maison, l'honneur de mon Pays.


Ils sont venus, échappant aux Romains depuis la Crête, l'Ile de Cadmus l'Ancien qui élevait et nourrissait Europa, ils ont trouvés, atteignant Britannia en même temps qu'une terre promise, abri et refuge voici plus de 22 siècles. On les y appela d'abord Cadmus of the Old Land (Cadmus du Vieux Pays), ils s'unirent plus tard à une autre branche pour devenir Camus Holland. Durant les XVIIIe et XIXe siècles de l'âge chrétien comme ils l'avaient fait à l'époque des légendes arthuriennes, ils ont traversé à différentes reprises la Manche vers l'autre rive, gardant pour toujours en leurs coeurs une nostalgie vivide de leurs origines.

En partant de leur dernière position connue, je suis allée nettement plus loin et j'ai rejoint notre bien aimée Wales (Pays des Marques et non de Galles) où j'ai fondé plusieurs formations musicales sous l'appellation initiale de “Repulse” (c'était le nom d'un mythique croiseur de bataille) avec une première parution en 1982, celle d'un maxi single de 4 titres à jouer en 33 tours (réédité en 2012 en France par Caméléon records). Pourtant, ma progression artistique a évolué considérablement à partir de 1986, l'année où mon père a quitté la Terre, nombre d'inspirations des débuts ont pris enfin des formes cohérentes aux expressions plus fluides, donnant l'ensemble de ses significations à l'album “Pure heart, misty capes: a closer range”.

Dans notre demeure près des vagues de l'Atlantique, j'ai renouvelé ma pensée et trouvé l'énergie sans tache et le recul nécessaire ainsi que la perspective. Tous ces éléments se sont alliés, permettant à mon existence tout entière, alors qu'elle s'affinait, de découvrir le véritable plaisir des élans du réel malgré une distance matérielle de centaines de kilomètres avec le pays du renouveau de mes ancêtres.

L'Europe et de nombreux endroits du monde étaient, semble t-il, à l'orée d'une ère nouvelle, riche en meilleures compréhensions mutuelles et en authentique liberté, nous nous sentions plus confiants en l'avenir lorsque fut lancée la Pérestroïka, puis le mur de Berlin tomba et le processus de paix devint un peu plus que des mots, apportant l'espoir au Moyen Orient. Ces domaines et ces auspices assurèrent le bon amarrage et la définition de l'album “Long regards, a closer range”.

Beaucoup de persévérance dans le travail et parfois d'errance quand des accompagnateurs inappropriés ont perturbé la démarche expliquent la fuite des années qui se sont enchainées jusqu'à ce que survienne la rencontre fructueuse et la mise en place de brillantes orchestrations par et avec mon fidèle arrangeur, Dominique ROBINEAU.

Certaines promesses d'approche non tenues par des membres des autorités locales, la refonte de mixages imparfaits, le non respect de ses engagements par une petite firme dicographique, cette succession de difficultés n'a pas empêché l'accomplissement réussi de “Pure heart, misty capes: a closer range” et de “Long regards, a closer range” et des opus qui s'y développent si cela a rendu plus compliqué la tenue d'un débouché commercial suffisant.

Parallèlement, ayant, depuis la première enfance, perçu la totalité de ma nature, celle d'une fille et d'une personne féminine, j'ai continué et réussi ma définition physique actuelle. Je suis intimement persuadée qu'aucune contradiction ne peut se manifester entre les harmonies respectives de mon corps et de la netteté de ma voix, je vous laisse décider si mon appréciation est pleinement justifiée lorsque vous approfondirez les offres d'exploration que proposent mes chansons.

A celles exprimées durant les parcours des albums que j'ai mentionnés auparavant, vous pouvez déjà y ajouter d'autres formant une oeuvre plus récente “Counselling humours (by a closer range)” dont l'évidence spécifique est détaillée dans une autre partie de ce site appelée Actualités.